Louer Banière

VISALE : une garantie loyers impayés pour les étudiants et les jeunes salariés

En tant que jeune locataire, VISALE est une garantie fiable et gratuite, qui vous permet de renforcer votre dossier aux yeux du bailleur. Ce dernier est ainsi assuré de percevoir ses revenus locatifs durant toute la durée du contrat de location. VISALE vous offre la possibilité d’avoir une garantie fiable, tout en vous dispensant de tout autre forme de caution.

Voyons qui peut en bénéficier, quelles sont les conditions et comment l’obtenir.

La garantie de loyers impayés VISALE en détails

Le VISA pour le logement et l’emploi, plus connu sous le nom de VISALE, est un dispositif de sécurisation locative destiné aux jeunes de moins de 30 ans et aux jeunes salariés

Vous êtes dans le cas de millions de jeunes en France qui ont besoin de louer un logement ? Mais n’ont pas de caution à apporter pour constituer leur dossier et convaincre le propriétaire du bien de leur faire confiance ? Alors, VISALE est fait pour vous.

Le dispositif est gratuit aussi bien pour vous, le locataire, que pour la personne qui vous loue le bien. En cas d’impayés de loyers de votre part, VISALE couvre les sommes non réglées, quelle que soit la cause, et ce, pendant toute la durée du bail. L’organisme gère le dossier de recouvrement du loyer avec le locataire en défaut de paiement.

Autre avantage pour le propriétaire : VISALE couvre le frais de remise en état en cas de dégradation, en fin de bail.

Voyons plus en détails qui sont les personnes qui peuvent en bénéficier.

Qui peut bénéficier de VISALE, la garantie de loyers impayés ?

  • Vous avez de 18 à 31 ans, quelle que soit votre situation (étudiant, demandeur d’emploi, salarié, non-salarié, fonctionnaire).
  • Vous avez plus de 30 ans et vous êtes salarié du secteur privé (y compris agricole) et vous entrez dans votre logement moins de six mois après la signature de votre contrat. Votre contrat peut être un apprentissage, CDD ou en intérim. S’il s’agit d’un CDI, VISALE pourra être mis en place au terme de votre période d’essai et jusqu’à 6 mois après votre mutation.
  • Vous louez votre logement via un organisme agréé d’intermédiation locative (ce qui signifie qu’une association se porte garant).
  • Vous pouvez bénéficier de VISALE si vous êtes éligible au bail mobilité.

Focus sur les conditions à remplir pour profiter du dispositif VISALE

Il est préférable de prévoir de l’électricité pour tester les différents interrupteurs, prises et équipements.

 En cas de défaillance à posteriori il est possible dans les 14 jours de signaler l'anomalie et de l'annexer et l’état des lieux fait quelques jours plus tôt.

 Nous conseillons de signaler par lettre recommandée avec accusé de réception les anomalies rencontrées une fois que l'appartement est en cours d'utilisation.

Le bail

Deux choses sont importantes à prendre en compte pour pouvoir bénéficier de VISALE.

  • Il n’est pas possible d’obtenir le VISA si le bail est signé entre membres d’une même famille.
  • Il ne faut pas que le bailleur ait déjà mis en place une autre solution contre le risque d’impayés, du type caution d’une personne physique ou assurance de loyers impayés.

Le logement

  • Vous ne pourrez pas profiter du dispositif si vous louez via un organisme HLM ou une société d’économie mixte.
  • Le logement peut être nu ou loué meublé.
  • Le logement doit être votre résidence principale et appartenir à un parc privé.

Plafond de garanties

La garantie de loyers impayés VISALE est plafonnée :

  • à 36 mensualités,
  • et dans la limite d’un loyer charges comprises de 1 500 € en Ile-de-France et 1 300 € en Province.

Conditions de revenus et de loyer

Les conditions diffèrent selon l’âge du bénéficiaire, mais il faut savoir que le loyer, charges comprises, ne peut dépasser 50 % de l’ensemble de vos revenus (ou des revenus du ménage).

Moins de 30 ans

  • Si vous êtes étudiant en Ile-de-France, votre loyer doit être en dessous de 800 € et 600 € en Province. Mais sachez que VISALE a la possibilité de garantir un loyer plus élevé si vos ressources mensuelles dépassent 1 600 € en Ile-de-France et 1 200 € en Province.
  • Si vous êtes fonctionnaire ou salarié en CDI (hors période d’essai), votre loyer doit être inférieur ou égal à 1300 €. Il représente entre 30 % et 50 % de vos ressources.
  • Si vous êtes dans un autre cas, votre loyer devra être inférieur ou égal à 1300 € par mois, charges comprises. Il représente moins de 50 % de vos ressources.

Plus de 30 ans

Votre loyer devra être en dessous ou égal à 1 500 € par mois charges comprises en Ile-de-France et 1300 € en Province. Il représentera moins de 50 % de vos ressources mensuelles.

Comment obtenir VISALE ?

Vous faites partie des personnes qui peuvent passer par le dispositif VISALE ? C’est parfait. 

Voyons maintenant comment vous pouvez en faire la demande.

Sachez que c’est à vous, le locataire, de faire cette démarche en passant directement par le site : visale.fr. En effet, vous allez pouvoir effectuer toutes vos démarches en ligne via cette plateforme unique.

Pensez à faire votre demande avant la signature du bail. Une fois votre demande en ligne validée, vous obtiendrez votre VISA sous deux jours, en ligne. Il vous sera remis par Action Logement.

Il vous suffit ensuite de le transmettre à votre futur bailleur qui n’aura plus qu’à se connecter au site visale.fr pour y créer son espace personnel. Il devra renseigner les références du VISA pour recevoir le contrat de cautionnement.

 

Veillez à bien respecter la durée de validité de votre VISA :

Validité d'un mois :

  • Si vous êtes salarié de plus de 30 ans ou si vous avez une promesse d’embauche pour un contrat de travail d’une durée inférieur ou égale à un mois quand vous faites votre demande.

Validité de trois mois :

  • Vous êtes âgé de moins de 30 ans (sauf étudiant et alternant)
  • Vous êtes salarié avec un contrat dont la durée est supérieure à un mois au moment de votre demande (dans la limite de la fin de contrat et de 6 mois à compter de votre prise de fonction).
  • Vous avez décroché une promesse d’embauche, avec à la clef, un contrat de travail de plus d’un mois.
  • Vous êtes demandeur d’emploi ou salarié et avez plus de 30 ans, vous vivez un événement exceptionnel qui fragilise votre emploi et nécessite un nouveau logement ou le maintien via un avenant dans le logement actuel.

Pour aller plus loin