Acheter banière

Prêt Paris logement à 0% : un prêt à taux zéro pour les Parisiens

Les logements à Paris étant chers, la Ville de Paris a mis en place un prêt à taux zéro pour aider les Parisiens à devenir propriétaires. Le prêt Paris Logement à 0 % (PPL 0 %) permet de financer l’achat d’un logement dans la capitale. Les personnes qui en font la demande doivent justifier d’au moins 1 an de résidence dans Paris. Il existe un autre dispositif destiné aux habitants de logements sociaux, le prêt parcours résidentiel. 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ces crédits à taux zéro ? 

Qu’est-ce que le prêt Paris logement à 0 %

Le PPL à 0 % fonctionne comme un prêt à taux zéro classique. Il s’agit d’un emprunt sans intérêt dont le montant peut aller jusqu’à 39 600 €, qui vient compléter un prêt immobilier classique. Vous pouvez faire la demande de ce prêt à n’importe quel établissement bancaire ayant signé une convention avec la Ville de Paris, pour aider les ménages parisiens à faire l’acquisition d’un logement. Le prêt est accordé en fonction des revenus des ménages. Par ailleurs, le prêt Paris Logement à 0 % peut se cumuler avec le prêt à taux zéro de l’État. 

Les banques qui participent au dispositif PPL à 0 %

Les banques signataires de la convention concernant le Prêt Paris Logement en 2020 sont : 

  • Arkéa
  • Banques Populaires (Bred, Banque Populaire Rives de Paris, Banque Populaire Val de France, Banque Populaire du Massif Central et la SBE)
  • Banque Postale
  • BNP-Paribas
  • Caisse d’Épargne Ile-de-France-Paris
  • Chalus
  • Crédit Agricole
  • Crédit Coopératif
  • Crédit Foncier
  • Crédit Industriel et Commercial (C.I.C.) + Iberbanco
  • Compagnie de Financement Foncier
  • LCL (Le Crédit Lyonnais)
  • Crédit Mutuel
  • Crédit du Nord
  • Société Générale
  • Société financière pour l’accession à la propriété (S.O.F.I.A.P.).

Vous pouvez faire votre demande de PPL auprès de n’importe laquelle de ces banques si vous répondez aux conditions de ressources requises. 

À qui s’adresse-t-il ?

Le prêt s’adresse aux ménages parisiens de une, deux, trois, quatre, cinq personnes ou plus souhaitant faire l’acquisition d’un logement au titre de leur résidence principale. Pour être éligibles, ils doivent justifier de plus d’un an de résidence dans la capitale. Les ressources des ménages emprunteurs ne doivent pas dépasser les plafonds spécifiés.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Pour bénéficier du Prêt Paris Logement à 0 %, vous devez répondre aux conditions suivantes :

  • Le logement dont vous voulez faire l’acquisition doit être situé dans la capitale (75) et être conforme aux normes de décence et de salubrité. Lisez le guide d’évaluation pour savoir si le logement correspond aux critères.
  • Le logement doit être acquis au titre de résidence principale au moins pour l’année qui suit l’achat. 
  • Les emprunteurs ne doivent pas être propriétaires de leur résidence principale et ne pas l’avoir été au cours des deux années civiles précédant la demande de crédit.
  • Ils doivent justifier d’un an de résidence dans la capitale.
  • L’apport personnel doit être inférieur à 10 % du montant de l’achat (hors frais de notaire et de travaux). Autrement dit, il faut emprunter plus de 90 % du montant du prix d’achat du logement, PPL à 0 % inclus. 
  • Il faut justifier de ressources inférieures aux plafonds demandés. 

Certaines personnes répondant à ces critères restent exclus du dispositif :

  • les agents de la Ville de Paris et du Centre d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP) ;
  • les policiers de la préfecture de police, sapeurs-pompiers de Paris, personnel soignant de la fonction publique hospitalière dans les hôpitaux parisiens de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (APHP) ;
  • les personnes achetant un logement adapté, en vue de son occupation à titre de résidence principale par une personne en situation de handicap physique.

À savoir : Au moment du diagnostic de performance énergétique, le logement convoité doit présenter une étiquette de catégorie A, B ou C uniquement.

Les plafonds de ressources

Les plafonds de ressources exigés pour le Prêt Paris Logement à 0 % sont basés sur le revenu fiscal de référence de la dernière année. 

Pour une personne seule, il faut justifier de revenus inférieur à 37 967 euros par an, de moins de 53 565 euros pour un ménage de deux personnes, de moins de 70 215 euros par an pour trois personnes, de 83 831 euros maximum pour quatre personnes, et enfin de 99 740 euros pour cinq personnes et plus.

Quel est le montant du prêt ?

Le prêt Paris Logement à 0 % s’élève à 24 200 euros pour une personne seule et à 39 600 euros pour un ménage de plus de deux personnes.

Le prêt parcours résidentiel

Le Prêt Parcours Résidentiel à taux zéro est un autre type d’emprunt destiné aux résidents du parc social parisien. Celui-ci leur permet d’accéder à la propriété afin de libérer des places dans les logements sociaux de la capitale, type HLM, pour lesquels il y a beaucoup de demande. Cela permet de désengorger le parc social. Les personnes éligibles sont les Parisiens locataires d’un logement social qui veulent acheter un logement du parc privé, neuf ou ancien, rénové ou non. 

Déjà plus d’une centaine de ménages ont bénéficié de ce dispositif. Ce Prêt Parcours Résidentiel est, tout comme le Prêt Paris Logement, accordé par les banques qui ont signé une convention avec la Ville de Paris. Il est également cumulable avec le Prêt à Taux Zéro + de l’État, mais pas avec le PPL à 0 %.

Les montants du prêt parcours résidentiel vont de 27 500 euros pour une personne seule à 80 000 euros pour un ménage composé de cinq personnes et plus. Le prêt sera de 45 000 euros pour un ménage de 2 personnes, de 60 000 euros pour 3 personnes et de 70 000 pour 4 personnes. 

Quelles sont les conditions pour accéder au PPR à 0 % ?

Les conditions d’accès à ce prêt sont presque les mêmes que pour le Prêt Paris Logement. La différence est qu’il faut vivre dans un logement social de la ville de Paris au moment de la demande, et le quitter pour vivre dans le logement privé acheté. Il faut également avoir des revenus inférieurs à :

  • 38 434 euros par an pour une personne seule
  • 54 224 euros par an pour deux personnes
  • 71 079 euros pour trois personnes
  • 84 862 euros pour quatre personnes
  • 100 000 967 euros pour cinq personnes et plus

Pour aller plus loin